Projets réalisés:

Historique des activités de 2003 à 2015

La mise à jour pour les activités de 2016 à 2018 viendra sous peu

2015
                Par 2 étudiants à la maîtrise professionnelle en ergothérapie
               Dans le cadre du cours ''Pratique communautaire""

               

                Mai et juin 2015 pour un séjour de deux mois

 

PROJETS:

              Instituto nacional de Psiquiatria Gregorio Pacheco (Centre de                       psychiatrie pour adultes à Sucre.

               

             -Développer les habiletés et l’autonomie des patients dans les activités de la                vie quoitidienne.

                   Renforcer et développer l’autonomie à la douche des patients afin                              qu’ils soient capables de réaliser la tâches.

                   Collaborer avec les thérapeutes locaux (mise en place des groupes).                          Développer l'autonomie à la douche en vue d'un changement d’unité.

                   Que les patients puissent maintenir leurs acquis avec l’aide des                                  thérapeutes (maintenir les apprentissages dans le temps).

            - Proposer des formations au personnel en fonction des besoins exprimés

              par le miieu.

 

 

2013-2014
                Par une étudiante à la maîtrise en pratiques de la réadaptation

               

                Projet s’étant déroulé de septembre 2013 à juillet 2014 dont un séjour de                   trois semaines en Bolivie

 

 PROJET: 

                Pérennisation, ou comment assurer la continuité dans le temps                     de projets de Desarrollo.

 

                Étude participative réalisée dans le but de connaître les facilitateurs et les                   obstacles à la pérennité des projets de Desarrollo.

                Des entrevues ont eu lieu avec d’anciens bénévoles de Desarrollo ainsi                       qu’avec des intervenants boliviens de différents paliers ayant participé aux                 projets.

                Ceci a permis de présenter des lignes directrices à l’organisme pour                           permettre d’améliorer la pérennité de ses projets. La mise en œuvre de                     ces recommandations est actuellement en cours.

2010

 

 

 

 

Par 2 ergothérapeutes et 18 étudiants en ergothérapie

 

 

 

Mars à juin 2010 pour des séjours de 2 mois

 

 

 

PROJETS:

 

 

 

 

 

Instituto Psicopedagógico Ciudad Joven « San Juan de Dios »(Centre pour enfants handicapés à Sucre)

 

  • Jeu et stimulation: La formation est poursuivie auprès des éducatrices pour stimuler les habiletés motrices et sensorielles des enfants. Le système d’accueil visuel est revu pour mieux préparer les stagiaires et les nouveaux intervenants aux particularités du milieu.

 

Instituto nacional de Psiquiatria Gregorio Pacheco (Centre de psychiatrie pour adultes à Sucre)

 

  • Groupes de thérapie: Des évaluations individuelles sont réalisées dans le but de favoriser le classement des patients dans des groupes de thérapie correspondant à leurs besoins.

  • Activités de travail: Des recommandations sont données au personnel pour optimiser l’environnement des patients qui réalisent une activité productive.

 

Instituto psiquiátrico San Juan de Dios (Centre de psychiatrie pour adultes à Cochabamba)

 

  • Groupes de thérapie: De nouveaux groupes de thérapie sont créés et animés pour les patients. Des recommandations sont proposées aux thérapeutes pour améliorer les bienfaits des groupes en place.

  • Activités de travail: Des propositions sont émises au centre pour intégrer certains patients dans la réalisation d’activités productives.

 

Escuela y Taller de Integración (Centre pour enfants et adultes handicapés à Sucre)

 

  • Intégration scolaire: Des formations théoriques sont réalisées auprès des enseignants pour favoriser l’apprentissage des enfants avec des besoins particuliers. Un suivi est réalisé dans les classes pour favoriser l’application des notions apprises.

  • Jeu et stimulation: Des activités de jeu sont réalisées avec les enfants et les intervenantes de la garderie afin d’outiller ces dernières pour stimuler le développement des enfants.

  • Groupe de thérapie: Des recommandations sont données à la responsable des groupes de formation aux activités productives afin de développer sa capacité à adapter les activités offertes à la clientèle.

 

Comunidad terapéutica Puntiti (Centre pour enfants avec une déficience intellectuelle)

 

  • Positionnement au fauteuil roulant: L’adaptation et la réparation de plusieurs fauteuils roulants  sont réalisées de même qu’une formation au personnel sur l’importante du positionnement au fauteuil roulant.

2011

 

 

 

    Par 1 ergothérapeute et 3 étudiantes en ergothérapie

 

    Avril à décembre 2012.

 

 

 

PROJETS:

 

  

 

 

 Comunidad terapeutica Puntiti (Centre pour enfants avec une  

 déficience intellectuelle)

 

  • Positionnement au fauteuil roulant: Poursuite du projet de 2010. Une sensibilisation et de la formation sont réalisées sur l’importance d’une posture fonctionnelle au fauteuil roulant ainsi que sur l’évaluation et les interventions spécifiques à ce domaine

 

    -Instituto psiquiátrico San Juan de Dios (Centre de psychiatrie

     pour adultes à Cochabamba)

    -Escuela y Taller de Integración (Centre pour enfants et adultes

    handicapés à Sucre)

    -ATENDI: Atención temprana a niños con capacidades

     diferentes (Centre de jour pour enfants handicapés)

    -Fondacion Treveris: ONG local pour l’éducation des enfants et

     des jeunes adultes des zones rurales de Sucre.

    -Plan-International Bolivia: Organisme de coopération  

     internationale pour les enfants et la santé maternelle à Sucre.

    -ONG local pour adultes handicapés des zone rurales de 

     Potosi et de Chuquisaca.

    -Universidad Mayor San Andrés de La Paz: Université de la

     Paz qui offre un tout nouveau programme d’ergothérapie.

 

  • Des formations théoriques et pratiques sont réalisées dans tous les autres milieux sur des sujets reliés au développement de l’autonomie chez les personnes présentant une déficience physique, sensorielle ou intellectuelle ou un trouble de santé mentale. Chaque milieu bénéficie d’une formation orientée sur les besoins spécifiques nommés par le personnel.

 

 

 

    
2012

 

 Par 10 étudiants en ergothérapie

 

 

 Avril à juin 2012 pour des séjours de deux mois.

 

 

 

PROJETS: 

 

Instituto nacional de Psiquiatria Gregorio Pacheco (Centre de psychiatrie pour adultes à Sucre)

 

  • Formation de groupe: Un groupe de stimulation des habiletés cognitives et sociales est mis en place à l’institution. De plus, un groupe de cuisine est amorcé à la ferme où travaillent des patients qui fréquentent l’institution afin de développer leur autonomie à se préparer des repas simples.

  • Outil d’évaluation: Un outil d’évaluation est élaboré afin d’optimiser la classification des patients dans les groupes de thérapie en fonction de leurs capacités respectives.

 

Instituto nacional de Psiquiatria (Centre de psychiatrie pour adultes à Cochabamba)

 

  • Groupes de thérapie: Quatre groupes de thérapie utilisant l’activité physique et l’art sont mis sur pied afin d’offrir de la stimulation à des patients qui participent peu à des activités de loisir et de travail en raison de leurs capacités très limitées. Vers la fin du projet, une intervenante locale est formée et prend en charge le travail amorcé par les étudiantes.

 

Escuela y Taller de Integración (Centre pour enfants et adultes handicapés à Sucre)

 

  • Développement de l’enfant: Des formations sont données aux intervenants de la garderie, du centre de stimulation précoce et de l’école afin de favoriser le développement de l’enfant dans toutes ses sphères ainsi que pour adapter les activités aux capacités particulières des enfants avec un handicap.

  • Autonomie à l’hygiène et à l’habillage: Des ateliers sont réalisés afin que les préposés du centre puissent contribuer à optimiser l’autonomie des adultes présentant une déficience physique dans la réalisation de leurs soins personnels.

  • Positionnement au fauteuil roulant: De la formation est donnée aux physiothérapeutes afin d’optimiser l’adaptation des fauteuils roulants à la clientèle.

 

 

 

    

2013

       

 Par 5 étudiants en ergothérapie

 

Avril à juin 2013 pour des séjours de deux mois

 

 

 

 

PROJETS:     

 

Instituto nacional de Psiquiatria Gregorio Pacheco (Centre de psychiatrie  pour adultes à Sucre)

 

  • Développement de l’autonomie personnelle : Une collaboration est effectuée avec un thérapeute local afin d’évaluer l’autonomie des bénéficiaires dans la réalisation de leurs soins d’hygiène ainsi que pour élaborer des groupes d’intervention.

  • Outils d’évaluation : Des outils d’évaluation sont présentés aux thérapeutes afin de leur donner des moyens supplémentaires d’évaluer les capacités des patients.

 

Escuela y Taller de Integración (Centre pour enfants et adultes handicapés à Sucre)

 

  • Cueillette de données sur la réadaptation à Monteagudo: Une cueillette de données est réalisée auprès des intervenants de la E.T.I travaillant dans la région rurale de Monteagudo ainsi que des bénéficiaires et d’un organisme de personnes handicapées afin de connaître l’état de situation et de planifier un projet conjoint dans cette communauté.

 

 

 

2009

 

 

 

Par 1 ergothérapeute et 4 étudiants en physiothérapie

 

 

 

 

Mai à décembre 2012 pour des séjours de deux moi

 

 

PROJETS:

 

 

Instituto Psicopedagόgico Ciudad Joven « San Juan de Dios » (Centre pour enfants handicapés à Sucre)

 

  • Tenue de dossier et évaluation: Des évaluations disponibles en pédiatrie et des lignes directrices dans la rédaction des notes sont explorées avec les physiothérapeutes pour objectiver les résultats obtenus en thérapie.

  • Interdisciplinarité: Les médecins et les professionnels sont sensibilisés à l’importance de l’interdisciplinarité et sont exposés à quelques outils pour favoriser son émergence.

 

Instituto nacional de Psiquiatria Gregorio Pacheco (Centre de psychiatrie pour adultes à Sucre)

 

  • Tenue de dossier et plan d’intervention individualisé: Des plans d’intervention sont réalisés pour plusieurs clients conjointement avec leurs thérapeutes afin de cibler des objectifs thérapeutiques à poursuivre dans le cadre des thérapies de groupe. Des lignes directrices sont proposées pour la rédaction de notes plus complètes.

 

  • Groupes de thérapie: Des groupes sont créés et animés pour atteindre les objectifs ciblés au plan d’intervention. Des stratégies de renforcement sont implantées pour encourager la participation des résidents aux activités.

2008

 

 

 

 

 

Par 2 ergothérapeutes (poursuite de 2007) et 2 étudiantes en ergothérapie

 

Janvier à décembre 200

 

 

 

PROJETS

 

 

Instituto Psicopedagόgico Ciudad Joven « San Juan de Dios» (Centre pour enfants handicapés à Sucre)

 

  • Positionnement au fauteuil roulant, sur l’alimentation et la restructuration des services éducatifs et de réadaptation d’une unité de soins: Poursuite des projets de 2007.

  • Intégration sensorielle: Plusieurs formations sont données pour permettre aux professionnels d’intervenir auprès des enfants présentant une dysfonction du processus sensoriel ainsi que pour sensibiliser les autres intervenants aux difficultés de ces enfants.

  • Jeu et stimulation: De la formation est donnée aux éducatrices des enfants pour stimuler les habiletés motrices et sensorielles des enfants.

 

Associaciόn Charles-de-Foucault (Organisme qui offre des services de réadaptation à des enfants vivant dans les régions rurales éloignées de Potosi)

 

  • Consultation en ergothérapie: Des visites à domicile sont faites avec les professionnels de l’organisme afin de les outiller dans le suivi des enfants selon une approche de réadaptation à base communautaire.

 

Événements

 

  • Des ateliers sur le positionnement au fauteuil roulant et sur l’alimentation sont animés lors de deux congrès à Sucre et à Cochabamba.

  • Formation continue à l’université: Une formation de 20 heures est donnée sur l’intégration sensorielle sous l’égide de l’Université San Francisco-Xavier à la Paz

.

2007

 

 

 

 

 

Par 3 ergothérapeutes, 7 étudiantes en ergothérapie et 2 étudiantes en physiothérapie

 

 

 

Février à juillet 2006 pour des séjours de 2 mois. Deux des ergothérapeutes ont travaillé pour une période 1 ½ an jusqu’en décembre 2008.

 

 

 

PROJETS:

 

Instituto Psicopedagόgico Ciudad Joven « San Juan de Dios » (Centre pour enfants handicapés à Sucre)

 

  • Formation continue: Des échanges sont réalisés en thérapie sur la pratique en physiothérapie.

  • Développement moteur global: Des recommandations sont données aux éducatrices des bébés pour stimuler leur motricité globale.

  • Restructuration des services éducatifs et de réadaptation d’une unité de soins: Une approche participative est utilisée avec le personnel afin d’identifier les problématiques et d’appliquer des solutions pour offrir un milieu de vie stimulant pour des enfants avec une déficience intellectuelle, de l’autisme et des troubles de comportement.

  • Poursuite du projet de 2006. Une formation avancée, théorique et pratique, est donnée sur plusieurs jours, à des physiothérapeutes qui assureront le suivi dans leurs unités. Une formation sur les techniques de base est également dispensée à tous les préposées et infirmières du centre. Un travail multidisciplinaire est amorcé pour aborder la problématique complexe de la dysphagie.

  • Positionnement au fauteuil roulant: Poursuite du projet de 2006. Un travail conjoint est réalisé avec le mécanicien et les physiothérapeutes afin d’améliorer le positionnement des enfants au fauteuil roulant notamment par l’utilisation d’éléments de posture. De la formation est également donnée afin de les outiller sur les interventions dans ce domaine.

 

Instituto nacional de Psiquiatria Gregorio Pacheco (Centre de psychiatrie pour adultes à Sucre)

 

  • Groupes de thérapie: Des formations sont données aux thérapeutes pour varier les approches utilisées et adapter l’environnement au besoin de la clientèle.

  • Activités de travail: Soutien offert au personnel pour intégrer les résidents dans la réalisation des activités de maintenance et de cuisine en fonction de leurs capacités.

 

Hogar Tata Juan de Dios (Orphelinat à Sucre)

 

  • Jeu et activités de la vie quotidienne: Plusieurs petites modifications environnementales sont réalisées pour optimiser la sécurité des enfants et l’efficacité des bénévoles nationaux. De l’information est affichée sur les murs pour orienter le personnel et les bénévoles sur le développement de l’enfant et les activités de stimulation.

  
2006

 

 

 

   Par 1 ergothérapeute et 11 étudiantes en ergothérapie

 

   Février à juillet 2006 pour des séjours de 2 à 3 mois.

 

 

 

PROJETS:

 

 

 

 Instituto Psicopedagόgico Ciudad Joven « San Juan de Dios(Centre pour enfants handicapés à Sucre)

 

  • Jeu et stimulation: Poursuite du projet de 2005. Des moyens pour gérer positivement le comportement des enfants sont également proposés.

  • Alimentation et positionnement au fauteuil roulant: Poursuite des projets de 2004. Une restructuration de l’organisation des heures de repas est mise en place pour permettre au personnel d’appliquer les techniques nécessaires pour alimenter les enfants avec des troubles de déglutition et favoriser l’apprentissage des enfants à manger de façon autonome.

 

Instituto nacional de Psiquiatria Gregorio Pacheo (Centre de psychiatrie pour adultes à Sucretuto nacional de Psiquiatria)

 

  • Groupes de thérapie: Une salle de thérapie est aménagée et des activités organisées pour les patients avec des troubles psychiatriques chroniques.

  • Une formation est donnée au personnel sur les troubles d’alimentation chez les personnes âgées.

 

Hogar Tata Juan de Dios (Orphelinat à Sucre)

 

  • Les locaux de jeu sont aménagés afin de proposer des activités de jeu correspondant à l’âge des enfants. Des propositions d’activités de jeu sont rédigées à l’intention des bénévoles nationaux.

  • Positionnement au lit: Une formation est offerte au personnel sur l’importance du positionnement au lit des bébés pour leur développement.

 

2005

 

 

 

Par 6 ergothérapeutes, 1 enseignante spécialisée, 7 étudiantes en ergothérapie

 

 

Février à novembre 2005 pour des séjours de 2 à 4 mois.

 

 

 

PROJETS:

 

Instituto Psicopedagόgico Ciudad Joven « San Juan de Dios » (Centre pour enfants handicapés à Sucre)

 

  • Jeu et stimulation: Une structure est implantée et de la formation donnée pour offrir aux enfants avec des troubles psychiatriques ou des déficiences multiples des activités de jeu adaptées à leurs capacités dans un environnement favorisant l’apprentissage.

  • Poursuite de l’organisation et de l’animation d’activités de jeu pour structurer les temps libres d’enfants résidant dans l’institution.

  • Soutien scolaire: Une formation est donnée aux enseignantes sur des moyens de favoriser l’intégration scolaire.

  • Autonomie dans les activités de la vie quotidienne: Des interventions sont réalisées pour favoriser le développement de l’autonomie des jeunes au niveau de l’habillage, de l’hygiène, etc.

  • Alimentation et positionnement au fauteuil roulant: Poursuite des projets de 2004.

 

 

Instituto nacional de Psiquiatria Gregorio Pacheco (Centre de psychiatrie pour adultes à Sucre)

 

  • Groupes de thérapie: Des groupes sont créés et animés pour stimuler les habiletés des résidents de l’institution.

2004

 

 

 

Par 5 ergothérapeutes

 

Mai à décembre 2004. Deux des ergothérapeutes ont séjourné pour une période de 8 mois jusqu’en avril 2005

 

 

 

PROJETS:

 

 

Instituto Psicopedagόgico Ciudad Joven « San Juan de Dios » (Centre pour enfants handicapés à Sucre)

 

  • Soutien scolaire: Des recommandations et un soutien sont offerts à des accompagnateurs pour favoriser l’intégration d’enfants handicapés dans des écoles régulières.

  • Positionnement au fauteuil roulant: Des fauteuils roulants sont adaptés et des professionnels formés sur l’importance du positionnement et sur les interventions pour adressées cet aspect.

  • Des activités de jeu sont organisées et animées pour structurer les temps libres d’enfants résidant dans l’institution.

  • Des interventions et des formations au personnel sont réalisées pour augmenter l’autonomie des enfants à l’alimentation et favoriser une alimentation sécuritaire chez les enfants dysphagiques.

  • Adaptations environnementales: Deux salles de bain sont adaptées pour favoriser l’autonomie et la sécurité des jeunes. Une rampe d’accès est financée pour une école intégrant des enfants handicapés.

  
2003

 

 

 

Par 2 étudiantes en ergothérapie

 

Juin à août 2003

 

 

 

PROJET:   

 

Instituto Psicopedagόgico Ciudad Joven « San Juan de 

Dios » (Centre pour enfants handicapés à Sucre)

 

Premier projet en Bolivie! Les étudiantes accompagnent des enfants handicapés dans leur routine quotidienne dans le but d’augmenter leur autonomie et de leur offrir des activités de jeu adaptées à leurs capacités.

 

  

© 2013 Desarollo- La réadaptation pour le développement

Dernière mise à jour le 9 mai 2019

Numéro d’entreprise du Québec : 1164054695

Numéro d’entreprise du Canada : 85254-3586

Siège social de Desarrollo -La réadaptation pour le développement

 4951 rue Ontario Est, apt 143, Montréal, Québec, Canada, H1V 1M3

desarrolloreadaptation@hotmail.com